VENEZ JOUER A LA STAR AU STUDIO PHOTO VINTAGE !

Photographe Paris STUDIO photo professionnelle au cœur de paris

By

Oct 21, 2016 Photographe grossesses, photographe nu, Photographe studio paris

L’avènement de la photographie en 1839 ouvre la voie à une nouvelle activité professionnelle : photographe. Un grand nombre de peintres embrassent cette activité naissante, mais également des hommes (et quelques femmes) qui comprennent très vite l’intérêt financier que représente cette profession.

L’histoire de la photographie est généralement racontée au travers d’une cinquantaine de noms de photographes, représentant la dimension artistique de cette profession. L’apparition en 1854 de la photo en série et la profusion des photographes permet de regarder cette histoire sous l’angle industriel. L’histoire de la photographie peut alors être envisagée au travers de plus de 11 500 photographes.Grossesse 07

L’angle financier devient l’angle majeur, et l’angle artistique mineur. La dimension sociale est alors prépondérante. Les photographes sont si nombreux à la fin du xixe siècle que dans son SAINT VALENTIN - Studio Photo Vintagedictionnaire des professions, Edouard Charton présente cette profession comme le type même des professions émergentes.

Les photographes durant cette période ont eu une production considérable et la photo-carte de visite représente alors la majorité de la production. Produite en plusieurs millions d’exemplaires de 1854 aux années 1910, la photo-carte apprend à connaître l’évolution de cette profession. Le verso des photos-cartes apporte une foule de renseignements : adresse, changement d’adresse, apparition du téléphone et du métropolitain, parfois leurs différentes professions… Des annotations manuscrites renseignent sur les usages de la photo. Cette multitude d’informations fournies par les photographies ouvre la voie à d’immenses possibilités de recherches et d’études dans le domaine social ou dans le domaine culturel. En 1872, il sort des ateliers de Disderi 2 400 photos-cartes par jour.

Une base de données, réalisée par François Boisjoly propose plus de 22 000 photographies et présente plus de 16 000 noms et adresses d’hommes ayant vécu pour et par la photographie à cette époque. L’un des intérêts de cette base de données est de fournir des informations sur les photos elles-mêmes et sur les photographes.photographe-paris-studio-photo-professionnelle

Une véritable histoire sociale de la profession de photographe en découle, montrant les mutations de la société, l’évolution de l’activité professionnelle et la mobilité des hommes vivant de la photographie. Débutant à Paris, la profession se diffuse sur l’ensemble du territoire national durant la deuxième moitié du xixe siècle. La démocratisation du procédé au travers du territoire est un révélateur de l’engouement de la population pour la photographie. La rapidité de cette propagation permet d’analyser et de mettre en évidence la prédisposition du pays à recevoir un procédé de diffusion de masse pour les images.

Un grand concours photographique est organisé lors de l’exposition universelle de 1900, sous l’égide de Alphonse Davanne, président de la Société française de photographie, et de M. le commandant Houdaille, membre du Comité de cette même société. Chaque concurrent doit soumettre au jury douze épreuves sur plaques ou pellicules prises durant le concours de ballons du parc d’aérostats basés à Vincennes, développées par leurs soins, et rassemblées prétimbrées au bâtiment de protection des dirigeables.

On compte aujourd’hui en France environ 25.000 photographes professionnels.